Mise à jour 11 juin 2007

Aquifères karstiques

Aquifères entièrement créés par l'écoulement des eaux souterraines

Les aquifères karstiques sont totalement créés par les écoulements d'eaux souterraines, qui vont dissoudre certaines roches, en particulier les calcaires. Ce phénomène s'explique par les propriétés acides des eaux souterraines (dues à la dissolution dans les sols du gaz carbonique (CO2) produit par les végétaux et les colonies bactériennes). Ce processus spécifique d'érosion est appelé la karstification.

Du fait de leur grande perméabilité, les régions karstiques sont des régions où l'eau est souvent absente de la surface du sol. Ces formations sont très importantes dans la région Languedoc-Roussillon. L'eau y circule rapidement au sein de conduits telles des rivières souterraines, et s'accumule pour émerger à la faveur de sources aux débits souvent considérables, mais fluctuant dans le temps.

Les aquifères karstiques fournissent une part importante, sinon essentielle, des ressources en eau de nombreux pays. Les formations carbonatées plus ou moins karstifiées satisfont au moins 30% des besoins nationaux en eau potable, auxquels il faut ajouter des prélèvements notables, mais mal évalués, pour l'agriculture et l'industrie.

Structure et fonctionnement d'un aquifère karstique

Les systèmes karstiques présentent des modalités d'infiltration et d'écoulement des eaux souterraines particulières qui n'existent pas dans les autres aquifères.

Mars 2006, Aquifères et eaux souterraines en France,
Edition BRGM, collection Scientifique et Technique, ouvrage collectif sous la direction de Jean-Claude Roux,
2 tomes, 944 p.